jeudi 21 novembre 2013

Cachalot tué par de l'emballage

Un cachalot échoué en Espagne est mort après avoir avalé près de 17 kilos de plastique, la plus grande partie rejetée par les serres qui approvisionnent Tesco, Waitrose et Sainsbury.

Cette baleine 4,5 tonnes a été étouffée par une vingtaine de sections de la feuille transparente utilisée pour couvrir les serres. Il n'y a aucune excuse pour ces mégaMart de ne pas veiller à ce que ces déchets mortels soient recyclés - et tant qu'on les laisse faire, 2,4 tonnes de plastique continueront à inonder nos océans, des forêts et des lits de rivières chaque année.

Dites à Tesco, Waitrose et Sainsbury de s'assurer que leurs serres soient recyclées et l'éliminer en toute sécurité avec les autres matières plastiques.

Seulement environ 1 000 cachalots vivent encore dans la Méditerranée, et ils se nourrissent à proximité des eaux polluées par l'industrie, et qui finissent par se propager avec les déchets du Pacifique Nord. Si nous perdons les baleines, nous affectons tout un écosystème, et tout cela, parce que les commerces sont trop inconscients pour surveiller leurs fournisseurs.

A sperm whale that washed up in Spain died after swallowing almost 17 kilos of plastic, most of it dumped by the greenhouses that supply Tesco, Waitrose and Sainsbury's.

This 4.5 tonne whale was defeated by two dozen sections of the transparent sheeting used to cover greenhouses. There’s no excuse for these mega-marts not to ensure that this deadly waste is recycled -- and as long as they’re given a free pass, 2.4 tonnes of plastic will continue to swamp our oceans, forests and riverbeds each year.

Tell Tesco, Waitrose and Sainsbury's to make sure their greenhouses recycle and safely dispose of degraded plastics.

Only about 1,000 sperm whales are left in the Mediterranean, and they feed near waters flooded by the greenhouse industry, which spreads the waste throughout the North Pacific. We lose the whales, we disable an entire ecosystem — and all because grocery stores are too lazy to monitor their suppliers.


1 commentaire:

Cocco a dit…

Ce n'est pas plaisant à lire mais merci pour cet article.

Enregistrer un commentaire